Mini Bull Terrier

Standard mini bull terrier

source : standard FCI

C’est un certain James HINKS qui a fixé le type dans les années 1850 en sélectionnant la tête en forme ovoïde. La race, dans son type actuel, a été exposée pour la première fois à Birmingham en 1862.

Un modèle de plus petite taille est connu depuis le début du 19ème siècle mais il a été délaissé avant la 1ère Guerre Mondiale au point d’être retiré des registres du Kennel Club en 1918. En 1938 il a été relancée par un groupe d’enthousiastes mené par le Colonel Richard GLYN.Le standard est identique à celui du Bull Terrier avec l’exception d’une limite de taille.

Bâti en force, musclé, bien proportionné et actif, l’expression est vive, résolue et intelligente. Il est unique par son chanfrein descendant et sa tête ovoïde.

Courageux, plein d’entrain et enjoué. De tempérament égal, il est soumis aux ordres.                  Bien qu’obstiné, il est particulièrement gentil avec les gens.

Poil : court, plat, uni, dur au toucher et bien luisant. Le chien peut présenter en hiver, un sous-poil de texture douce

Couleur : Chez les chiens blancs, la robe est d’un blanc pur.

La pigmentation de la peau et les marques en tête ne constituent pas des défauts. Chez les chiens de couleur, la couleur doit prédominer sur le blanc. A égalité des autres points, le bringé doit avoir la préférence. Le noir, le bringé, le rouge, le fauve et la robe tricolore sont admis. La robe blanche mouchetée ou truitée est un défaut. La robe bleue et la robe foie (marron) sont à rejeter.

Taille et poids : La hauteur au garrot ne doit pas excéder 35.5cm. Le chien doit donner l’impression d’avoir de la substance par rapport à la taille. Il n’y a pas de limite de poids. Dans tous les cas, le chien doit être bien proportionné.